Historique

Historique...

Découvrez

Notre histoire

 

 

Tout a commencé il y a bien longtemps, dans les années 30, quand Antonio Bove circulait dans les rues de Montegnée avec une charrette tirée par un cheval.

Sa belle-fille, Angelina Macari, et leur fils Roberto reprendront le flambeau quelques années plus tard. Ils vendront la glace d’Eugénio Fortuna, dès 1954, avant de fabriquer leur propre glace dans une petite cave à Tilleur.

Imaginez l’activité dans ces petites caves exiguës aux murs blanchis. Sur un anneau de gaz était placée une énorme casserole de lait dans laquelle étaient méticuleusement ajoutés les ingrédients gardés secrets. Après cuisson, la préparation refroidissait,durant 24 heures, dans de grands seaux en métal recouverts de draps de tissu blanc. L’odeur de cette délicieuse préparation parfumait toute la maison, quelle tentation pour les enfants qui se dépêchaient d’en déguster une grande tasse.

Le jour suivant, la congélation débutait. Ce travail était laborieux. Le baquet de congélation était emballé avec de la glace et du gros sel. Le barattage était fait à la main dans un seau en bois, puis, plus tard, avec l’aide d’une turbine utilisant un moteur de machine à lessiver.

Dès 1962, Ada Maria, fille d’Angelina, et son mari Antonio prendront la relève. Ils se fourniront alors chez Valente, à Tilleur, et circuleront dans des camionnettes Volkswagen. La charrette en bois était déjà bien loin mais les véhicules n’étaient pas encore réellement adaptés.

C’est en 1970 qu’ils investiront dans le matériel nécessaire à la création de l’atelier "Bove" situé rue Bolette à Montegnée.

Gina et sa jeune sœur Yola suivront la voie familiale dès 1973 dans une camionnette VW « Blanche Neige ».

Les années 80 verront l’arrivée de Marino, fils de Roberto, sur les routes flémalloises. Ce dernier installera son atelier sur le plateau des Trixhes après quelques années passées à Montegnée auprès de Maria et Antonio.

L’ouverture du salon de dégustation Yola Glace, le 1er Avril 1998, coïncidera à quelques mois près avec la fin de carrière bien méritée de Maria, Antonio et Gina.

Yola utilisera d’ailleurs une partie du matériel employé à Montegnée et continuera la fabrication artisanale « à l’ancienne », chère à la famille Bove depuis plusieurs décennies.

Muriel, la belle-fille de Yola, rejoindra l’équipe comme étudiante dès 1998 avant de reprendre l’entreprise familiale en 2005.

C’est dans cet esprit familial, où vous rencontrerez encore quotidiennement les membres de la famille Bove, que Muriel a apporté une touche contemporaine au salon

Glace Yola & Fils

dans le plus grand respect de la tradition artisanale…

Découvrez

Notre équipe

Muriel, Loris et Rudy